mardi 31 mars 2015

Cyclisme : L’équipe Garneau/Québecor est fin prête

L’organisation Louis Garneau a présenté les membres de l’équipe cycliste Garneau/Québecor pour l’année 2015 mardi à Saint-Augustin.

L'équipe Garneau/Québecor 2015 Crédit photo: Mathieu Turgeon
L’équipe Garneau/Québecor 2015
Crédit photo: Mathieu Turgeon

Mathieu Turgeon
31 mars 2015
C’est le Président et fondateur Louis Garneau qui a tenu les premiers mots de la conférence. Selon lui, l’équipe Garneau/Québecor est une équipe de développement : « Nous n’avons pas l’ambition d’être une équipe World Tour. »
Monsieur Garneau a expliqué que ça faisait toujours un petit pincement au coeur lorsque les cyclistes quittent pour des grosses équipes : « Mon objectif est d’aider les jeunes à passer vers une équipe ProTour sans oublier de continuer à étudier…puisqu’il y a une vie après le vélo. »
Prédominance québécoise
Des neuf cyclistes composant l’équipe, sept sont natifs de la province de Québec dont les co-capitaines Rémi Pelletier-Roy et Bruno Langlois, Simon-Pierre Gauthier (3e année), Geoffroy Dussault (4e année). À ce groupe de vétérans sont ajoutés les recrues Marc-Antoine Soucy et Julien Gagné.
Les deux autres recrues sont l’Ontarien Anton Varabei et l’Australien Jason Lowndes.
Donner au suivant
Pour le vétéran de 36 ans Bruno Langlois, c’est très important d’exercer un rôle de mentor : «Je suis proche de la retraite, c’est important d’aider les jeunes.
Son importance dans l’équipe a d’ailleurs été soulignée par Louis Garneau : «On a besoin de séniors comme Bruno.»
Le rêve olympique
Pour l’autre co-capitaine Rémi Pelletier-Roy, faire parti de l’équipe Garneau/Québecor est l’occasion parfaite pour se rapprocher des Jeux de Rio en 2016. Il a expliqué que le cyclisme de route est désormais nécessaire pour bien performer sur une piste intérieure comme aux Olympiques.
Il souhaite vivement se qualifier puisqu’après ces Jeux, c’est la retraite du cyclisme et la médecine qui commence.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire